Après nos 5 jours passés à Buenos Aires, direction Montevideo, capitale de l’Uruguay. Nous avons pris un bateau type croisière depuis Buenos Aires et sommes arrivés 2h30 plus tard à Montevideo sous une drache nationale.

Montevideo représentait à nouveau une étape importante de notre voyage car nous allions y récupérer notre Def !

Karim a fait les formalités et le lendemain il pouvait déjà le récupérer ! Quelle fête ! Les enfants trépignaient devant la porte d’entrée, impatients de voir arriver Karim au volant de Puissance 4, nom donné par Alexis lorsque nous avons acheté le Def : parcequ’il est puissant et qu’on est 4 😊

Nous avions loué une maison airbnb a 2 pas de la plage pour 6 jours ne sachant pas si il y aurait du retard dans lacheminement du Def par bateau ou avec la douane. Finalement de ce côté-là ça a été comme sur des roulettes.

Par contre une fois le Def récupéré, Karim a eu la mauvaise surprise de constater que le frigo n’avait pas survécu au voyage. On vous passe les détails mais ça nous a mis 3 jours et beaucoup de stress pour finalement en racheter un et renvoyer le notre via Armand avec qui nous avions partagé le container pour l’aller et qui rentre en France dans 4 mois.

Pendant que Karim arpentait les mécaniciens, frigoristes de la région, nous avons profité de la plage et fait les devoirs les jours de pluie.

Nous avons du coup eu moins l’occasion de visiter les alentours et l’après midi que nous avons passé à Montevideo, sous un ciel gris, ne nous a pas laissé un souvenir incommensurable. Nous avons cependant appris à préparer et boire du Maté, spécialité traditionnelle en Amérique du Sud. En Uruguay il est de coutume d’avoir toujours son Thermos d’eau chaude et sa tasse de Maté qu’on remplit par petite gorgée au fur et à mesure. Nous en avons rencontré également en Argentine mais en Uruguay c’est plus marquant.

Après avoir passé 6 jours dans notre airbnb, préparé le Def, refait nos bagages, avec tout ce qu’on avait apporté en avion en plus de nos bagages dans le Def, beaucoup de patience à Karim pour réorganiser toutes les caisses, nous avons pris la route !

Enfin !

Direction Colonia del Sacramento. Ioverlander (application pour voyageurs offroad) y renseignait un camping, nous avons suivi la côte pour arriver dans cette magnifique petite ville !

Nous avons, malgré la chaleur le jour de notre arrivée, sillonné les rues, pris une glace et profité de la magnifique vue qu’offre cette ville sur l’océan Atlantique. Colonia est une ville coquette, plutôt chicos, fleurie avec un petit port où viennent accoster des voiliers. Notre première nuit sous tente ne fut pas la meilleure on doit l’avouer. Même si nous étions très impatients, nous n’avons pas bien dormi. Faut dire que c’était un samedi soir, dans un camping en pleine vacances scolaires et forcément les gens étaient là pour en profiter. Comme on mange tard en Amérique du Sud, quand nous, petits belges, allons dormir, eux allument à peine leur bbq! Ici les asados comme ils les appellent, permettent de griller la viande, la parilla, c’est une institution !

On a dormi comme des loirs la deuxième nuit, plus calme et sans doute moins d’appréhension.

Après 2 jours à Colonia et une météo assez mauvaise dans cette région (ils connaissent des précipitations anormales ces temps ci), nous avons décidé de repasser en Argentine, et descendre un peu pour rejoindre la côte.

Sinon les enfants sont au top, leurs copains leur manquent quand même mais la connectivité nous permet de rester en contact !

On commence à trouver nos marques…

À très vite pour la suite de notre périple !